Date

Partager

Il braque un magasin: cinq ans ferme (Charleroi)

Articles connexes

Michel a braqué la jeune femme pour un lave-linge.

Le tribunal a frappé fort contre un quinquagénaire, en libération conditionnelle au moment des faits.

Le 27 février dernier, Michel a traumatisé une caissière, enceinte de 8 mois et qui a bien cru qu’elle allait accoucher sur place, et une seconde employée qui est restée traumatisée durant plus de quatre mois avant de pouvoir retourner au travail. Un samedi matin, le prévenu a décidé de braquer un commerce alimentaire de Forchies-la-Marche, armé d’une arme factice.

Alors qu’au départ Michel se rendait à la boulangerie pour aller chercher le petit-déjeuner, il a décidé sur un coup de tête de passer à l’acte, principalement à cause de la panne de sa machine à laver… « J’avais besoin d’argent, il fallait acheter une machine à laver parce que la nôtre était tombée en panne à la maison. Je regrette les faits. Si j’avais su qu’elle était enceinte, jamais je ne l’aurais braquée. Moi-même j’ai une famille et ça ne valait pas la peine, surtout pour une machine à laver et vu la somme que j’ai embarquée », avait admis le prévenu le 8 novembre dernier. Au moment des faits, Michele était en libération conditionnelle.

Une peine supérieure à 4 ans de prison avait été requise par le parquet. Réquisitoire suivi par le tribunal, qui a condamné Michele à 5 ans de prison ferme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles populaires