Date

Partager

Révolte châtelettaine trop tardive (Châtelet)

Articles connexes

Malgré un Dujacquier en grande forme, Châtelet n’a pu égaliser.

ÉdA – J-Ph. Pickar

Châtelet 6 – Halle-Gooik 7

Arbitre: J. Bergs

Cartes jaunes: Diogo, Jelovcic, Elkjimi

Buts: Dillien (0-1; 0-2; 1-6), Gabriel (0-3; 0-4), Dragan (0-5; 1-7), Rahou (1-5; 2-7), Amelot (3-7), Dujacqiuer (4-7; 5-7), Elkjimi (6-7)

CHÂTELET: Elkjimi, Nkoy, Dujacquier, Rahou, Ghislandi, Harram, Carello, Miceli, Amelot, Conti

GOOIK: Barbosa, Meyers, Mello, Tomic, Souza Dos Santos, Carpes, Mateus, Cordier, Dillien, Guimaraes, Jelovcic, D’Angelo

C’est dans un chaudron en ébullition que démarrait cette partie. La première occasion était à mettre à l’actif des Châtelettains, via une frappe supersonique de Dujacquier mais Barbosa sortait le ballon de sa lucarne. De l’autre côté, Dillien trop esseulé, ouvrait facilement la marque (0-1). Rahou avait l’occasion de ramener les deux équipes à égalité, mais sa frappe était trop croisée. Steven Dillien s’offrait ensuite le doublé. Châtelet loupait de franches occasions de réduire l’écart. Les hommes de Luiz Aranha se montraient trop maladroits devant le but. Gabriel torpillait ensuite par deux fois coup sur coup l’infortuné Elkjimi (0-4). Tomic Dragan donnait au score des allures de forfait en inscrivant un penalty. Omar Rahou réduisait le score, c’était peut-être le déclic attendu par les supporters.

Châtelet sonne la révolte

Dillien frappait d’entrée de jeu au début du second acte, imité dans la foulée par Tomic (1-7). Rahou redonnait vie au match en inscrivant son second but de la soirée. Amelot ramenait le score à 3-7, donnant un souffle d’espoir dans les rangs de Châtelet. Sonnait ensuite la révolte chatelettaine et le speaker enflammait le public qui assistait à une formidable remontada. C’était 6-7 et il ne restait qu’une poignée de secondes. Châtelet s’offrait une dernière possibilité. La balle d’égalisation filait à côté du but.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles populaires