Date

Partager

Twitter : à peine en place, le nouveau PDG a déjà fort à faire

Articles connexes

Annoncé ce lundi, le changement de PDG de Twitter intervient à un moment critique pour l’entreprise. Face au mécontentement des investisseurs qui estiment que Dorsey s’éparpille à cause de son rôle dans Square, une société de paiements numériques, Agrawal va devoir faire le nécessaire pour atteindre les objectifs ambitieux de croissance qui ont été fixés.

Ces objectifs prévoient le doublement des revenus annuels, de manière à atteindre les 7,5 milliards de dollars et l’ajout de plus de 100 millions d’utilisateurs actifs quotidiennement et éligibles à l’affichage des publicités (soit une hausse de presque 50 %).

Faire évoluer le modèle économique

Pour attirer de nouveaux utilisateurs et les fidéliser, le réseau social teste de nombreuses fonctionnalités ce qui permettrait une hausse des revenus publicitaires. Parmi les nouveautés testées, on peut citer :

  • les pourboires, une manière pour les utilisateurs de soutenir financièrement un créateur de contenu et sur laquelle Twitter ne prend aucune commission
  • une fonction shopping, permettant de faire des achats directement depuis l’application et entièrement gratuite pour les vendeurs
  • un service d’abonnement premium, Twitter Blue.

À noter également que certaines fonctionnalités ont été testées, puis finalement abandonnées, comme les messages éphémères Fleets.

Le nouveau PDG devra aussi composer avec des éléments indépendants de sa volonté comme la mise à jour de la politique de confidentialité d’Apple. Même si l’impact reste « modeste », la difficulté pour les annonceurs à mesurer l’efficacité d’une campagne publicitaire a provoqué un léger recul du chiffre d’affaires du troisième trimestre.

Les réseaux sociaux en pleine tempête médiatique

Il y a quelques mois, Frances Haugen, une responsable de produit de Facebook est devenue une lanceuse d’alerte et a divulgué de nombreux documents internes sur la menace que représentent les réseaux sociaux pour les adolescents.

Les autorités ont par la suite organisé une série d’auditions ayant pour thème la sécurité des enfants. Le 6 décembre, Adam Mosseri, PDG d’Instagram a été appelé à témoigner devant le Congrès. Agrawal, qui vient juste de prendre ses fonctions, doit maintenant se tenir prêt à représenter l’entreprise en cas de convocation.

Twitter a récemment mis à jour sa politique de partage de contenu et travail sur une nouvelle technologie dans le but de combattre les discours haineux et la désinformation. Malheureusement pour le nouveau PDG, il va devoir concentrer son attention à la prise de décision politique et laisser la partie technique à ses collaborateurs.

Article CNET.com adapté par CNETFrance

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles populaires