Date

Partager

un sursis, un acquittement (Châtelet)

Articles connexes

La victime travaillait à l’athénée de Châtelet.?Là où elle a reçu des coups quelques heures avant la scène fatale.

Olivier a chuté du capot de la voiture de Damiano, sur fond de rivalité amoureuse. L’ex-compagne de la victime est condamnée.

La victime travaillait à l’athénée de Châtelet. Là où elle a reçu des coups quelques heures avant la scène fatale.

EdA

Le 11 mars 2019, Olivier Marcolini, 37 ans, a succombé à un traumatisme crânien, à la suite d’une chute au sol. Éducateur au sein de l’ISPPC et travaillant à l’athénée royal Pierre Paulus de Châtelet, la victime était également entraîneur de foot au club de Tarcienne.

Ce soir-là, Olivier Marcolini a chuté du capot de la voiture de Fabienne, son ex-compagne depuis quelques semaines à l’époque. Damiano, le nouveau compagnon de Fabienne, était au volant lorsqu’il a vu Olivier grimper sur le capot de la voiture. « Je ne lui voulais pas de mal. Je voulais simplement partir », avait indiqué Damiano. Celui-ci avait confirmé avoir donné un coup de frein. Ce qui a déstabilisé la victime, provoquant sa chute au sol avant son décès quelques heures plus tard.

Ce mercredi matin, le tribunal a reconnu Damiano comme auteur de coups et blessures volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner. Mais il a aussi décidé de ne pas le condamner, en retenant un état de légitime défense dans son chef, compte tenu du comportement d’Olivier.

L’ex-compagne écope de 6 mois de prison avec sursis pour ne pas avoir immédiatement réagi afin de porter secours à la victime (elle avait admis avoir appelé les secours plus d’une heure après les faits), ainsi que pour des coups portés à son ex-compagnon sur son lieu de travail, quelques heures avant la funeste scène.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles populaires