Date

Partager

auteur d’un triplé face à Chelsea, Karim Benzema place le Real Madrid sur la route des demi-finales

Articles connexes

Match de gala à Londres entre le tenant du titre, Chelsea, et le recordman de titres en Ligue des champions (13), le Real Madrid. Mais une étoile a davantage brillé que les autres sur la pelouse de Stamford Bridge : Karim Benzema. Le buteur français des Merengues a éclaboussé ce quart de finale aller de sa classe grâce à un triplé, mercredi 6 avril. Vainqueur 3-1, le Real peut déjà entrevoir le dernier carré de la compétition.

Il n’y a pas que le contexte du conflit en Ukraine qui mine l’avenir de Chelsea. Après la mise hors-jeu de son propriétaire russe, Roman Abramovitch, et sa vente forcée dont le processus de sélection est en cours, le club londonien a vu son parcours en Ligue des champions s’assombrir par la faute d’un Karim Benzema au sommet de son art.

À Stamford Bridge, l’attaquant français était tout simplement inarrêtable, dans tous les bons coups et à la conclusion de toutes les actions décisives du Real Madrid. Barrés en demi-finales dans ce même stade la saison dernière, les Espagnols ont pris une revanche éclatante alors même que Chelsea avait décidé d’appliquer la même recette en empêchant les Merengues de ressortir proprement le ballon. Les talents de l’actuel leader de la Liga ont parfaitement déjoué les plans de Thomas Tuchel.

Les Blues n’ont pas tenu compte de la première alerte envoyée par Vinicius Jr. Sur un ballon perdu et une talonnade lumineuse de Benzema, le Brésilien trouvait la barre de Mendy (10e). Dix minutes plus tard, le patron de l’attaque madrilène se chargeait d’exécuter lui-même la sentence. Grâce à son sens du jeu et sa technique, Benzema lançait Vinicius Jr de l’extérieur du pied avant de cravacher pour se placer au centre, juste là où son partenaire lui renvoyait l’ascenseur. La tête surpuissante du Français, sous la barre, trompait Mendy et ouvrait une partie déjà intense (0-1, 21e). 

10 – Karim Benzema est le 1er joueur de l’histoire à marquer 10+ buts dans une même saison de Ligue des Champions et le 1er à le faire en C1 depuis Just Fontaine en 1958/59 (10). Roi. pic.twitter.com/tkAsVl1OTh

— OptaJean (@OptaJean) April 6, 2022

Trois minutes plus tard, il récidivait sur un petit ballon en une touche de Modric. En déséquilibre, Benzema plaçait sa tête hors de portée du gardien sénégalais. Comme le PSG en huitièmes de finale, Chelsea avait un genou à terre à cause d’un génie (0-2, 24e) qui n’aura pas besoin de forcer son talent pour inscrire un triplé en tout début de deuxième mi-temps. L’ancien Lyonnais profitait cette fois d’une passe trop molle de Mendy vers Rüdiger. Benzema exploitait parfaitement ce loupé pour inscrire son 37e but de la saison, le treizième sur ses sept derniers matchs (1-3, 46e).

Ce troisième but cassait les velléités des Blues qui avaient réussi à réduire l’écart juste avant la pause grâce à Kai Havertz, l’homme en forme de Tuchel (40e). Thibaut Courtois se chargeait ensuite d’éteindre les dernières tentatives des Londoniens, notamment un missile de César Azpilicueta (50e) alors que Romelu Lukaku, seul de la tête (69e), et Mason Mount (70e) avaient manqué de précision. Le portier belge était également impérial sur les tentatives de Reece James (15e, 84e). D’un côté comme de l’autre, l’efficacité dans la surface aura été déterminante. Le Real Madrid était tout simplement mieux armé avec un canonnier hors pair.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles populaires