Date

Partager

Chevigny-Saint-Sauveur. Condamné par le tribunal de Dijon pour consultation de fichiers pédopornographiques : « C’était de la curiosité malsaine, c’était malsain »

Articles connexes

Plusieurs centaines de fichiers contenant des images et des vidéos de jeunes filles mineures avaient été retrouvées dans l’ordinateur du prévenu et sur des clés USB. L’homme devait répondre de ces faits de détention devant le tribunal correctionnel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles populaires