Date

Partager

Covid-19. Taux d’incidence, hospitalisations… quelle tendance en Côte-d’Or en cette mi-avril ?

Articles connexes

En France, à ce jour selon les derniers relevés de l’Agence française de santé (ARS), près de 31 214 personnes sont hospitalisées pour cause de Covid-19, dont 1 370 en Bourgogne-Franche-Comté (BFC) et 249 en Côte-d’Or.

Les autres départements de BFC  : Yonne 250  ; Nièvre 208  ; Saône-et-Loire 262  ; Jura 86 ; Doubs 134 ; Haute-Saône 77 ; Territoire de Belfort 104

Il y a 1 mois, les chiffres étaient moins élevés pour la France (25 339), la Bourgogne-Franche-Comté (1 133) et la Côte-d’Or (197).

Les autres départements de BFC  : Yonne 181  ; Nièvre 167  ; Saône-et-Loire 231  ; Jura 79 ; Doubs 131 ; Haute-Saône 80 ; Territoire de Belfort 67

Davantage de patients admis en réanimation

Parmi ces patients hospitalisés, aujourd’hui, 5 970 (4 287 il y a un mois) le sont dans les services de réanimation et 202 pour la région (Côte-d’Or 57 ;  Yonne 20  ; Nièvre 8  ; Saône-et-Loire 30  ; Jura 11 ; Doubs 40 ; Haute-Saône 16 ; Territoire de Belfort 22).

Info. Population française  : 67,39 millions d’habitants  ; Bourgogne-Franche-Comté : 2,795 millions  ; Côte-d’Or  : 532 901.

Moins de décès

Concernant le cumul des décès liés au Covid dans les établissements de santé depuis le début de la pandémie, ils sont au nombre de 115 545 en France, dont 6 220 dans notre région et 1 180 dans notre département. La Saône-et-Loire étant le département qui en compte pour l’instant le plus (1 356).

Le 18 avril 2022, 44 ont été enregistrés en France, à savoir 3 en Côte-d’Or et 1 dans la Nièvre. Des chiffres en baisse par rapport à ceux du moins dernier  : 59 décès au niveau national, 4 en BFC, 1 dans l’Yonne, 2 en Haute-Saône et 1 en Territoire de Belfort.

Un taux d’incidence élevé mais en baisse… avant le week-end de Pâques

En Côte-d’Or, selon les dernières données de Géodes santé publique, le taux d’incidence, en baisse depuis quelques jours, correspond à 1 498 cas positifs au Covid pour 100 000 habitants. Un chiffre arrêté au 15 avril, qui ne comprend donc pas le week-end prolongé de Pâques, qui a occasionné de nombreux déplacements familiaux.

Les vacances de Pâques auront-elles un impact prononcé ou non sur ces chiffres ? Nous le saurons très prochainement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles populaires