Date

Partager

Elon Musk fait une offre de 43 milliards pour s’offrir Twitter

Articles connexes

Après sa prise de participation dans Twitter, puis son volte-face quant à son intention de rejoindre le conseil d’administration, Elon Musk a proposé d’acheter purement et simplement Twitter.

43 milliards pour récupérer Twitter

Dans un document déposé jeudi auprès de la SEC, l’homme d’affaires a fait une offre pour acheter la plate-forme pour 54,20 dollars par action. Cela représente environ 43 milliards de dollars, ce qui selon Elon Musk, constitue une prime de 54 % par rapport au prix de l’action Twitter avant que son investissement initial ne soit rendu public.

« J’ai investi dans Twitter car je crois en son potentiel en tant que plateforme de liberté d’expression dans le monde entier, et je pense que la liberté d’expression est un impératif sociétal pour une démocratie qui fonctionne« , a-t-il déclaré dans le document adressé au président de Twitter, Bret Taylor. « Cependant, depuis que j’ai investi, je me rends compte que l’entreprise ne pourra ni prospérer ni servir cet impératif sociétal sous sa forme actuelle”.

La valeur nette du fondateur et PDG de Tesla est estimée par Forbes à environ 260 milliards de dollars, tandis que la valeur boursière de Twitter est de 36,7 milliards de dollars.

Une offre sous forme d’ultimatum

Il s’agit du dernier rebondissement dans la saga entre Musk et Twitter. Le 4 avril, Musk a révélé qu’en mars, il avait acheté une participation de 9,2 % dans Twitter, ce qui faisait de lui le principal actionnaire de la société. Quelques jours plus tard, le PDG de Twitter, Parag Agrawal, a tweeté que Musk allait rejoindre le conseil d’administration de l’entreprise. Cela a duré moins d’une semaine : Le 11 avril, Agrawal a annoncé que Musk ne rejoindrait plus le conseil d’administration. « La nomination d’Elon au conseil d’administration devait être officiellement effective le 9 avril, mais Elon a annoncé le matin même qu’il ne se joindrait plus au conseil. Je crois que c’est pour le mieux« .

Bien que Musk affirme que son offre est définitive, il est peu probable que ce soit le dernier gros titre généré par cette histoire. « Si l’accord ne fonctionne pas« , a déclaré Musk dans son dépôt, « étant donné que je n’ai pas confiance dans la direction et que je ne pense pas être en mesure de conduire le changement nécessaire sur le marché public, je devrais reconsidérer ma position en tant qu’actionnaire. »

CNET.com avec CNETFrance

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles populaires