Date

Partager

Immobilier. Trois tendances qui pourraient fragiliser le marché cette année

Articles connexes

Malgré la crise sanitaire, le marché immobilier s’est montré une nouvelle fois particulièrement résistant en 2021, comme l’a souligné la Fédération nationale de l’immobilier (FNAIM) lors de son bilan annuel début janvier. Les conditions pour emprunter et pour réaliser son projet immobilier seront-elles les mêmes en 2022 ? Quelques incertitudes règnent.

1. La remontée des taux de crédit

Alors que l’année 2021 a été marquée par des taux d’emprunt historiquement bas (en moyenne 1,2 % sur 20 ans au second semestre 2021 enregistré par le courtier en prêt immobilier La Centrale de financement), plusieurs indicateurs montrent que les taux tendent à la hausse, entre 0,20 et 0,30 %, pour le début de l’année 2022.

Par exemple, avec une augmentation du taux d’emprunt bancaire de 0,30 % pour un prêt de 250 000 € passant ainsi de 1,2 % à 1,5 %, la différence de mensualité s’élève à environ 35 €, soit 8 400 € de plus sur 20 ans.

« La bonne négociation d’un…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles populaires