Date

Partager

la seule maternité de la Nièvre ferme temporairement, les mamans sont transférées vers d’autres sites dont Dijon

Articles connexes

La maternité du centre hospitalier de l’agglomération de Nevers est la dernière de ce département, après la fermeture successive des trois autres sites. Or, depuis lundi 11 avril et pour au moins une semaine, les femmes enceintes ne peuvent plus être prises en charge et doivent se tourner vers d’autres maternités, comme Dijon, Bourges ou encore Auxerre et Moulins. Les jeunes mamans qui étaient déjà accueillies à Nevers sont quant à elles transférées dans ces autres sites avec les nourrissons.

Mais que s’est-il passé ? Selon nos confrères du Journal du Centre, de nombreuses sages-femmes sont en arrêt maladie pour burn out et le personnel manque pour les remplacer. Il est aussi question de plusieurs démissions. Habituellement cinq par jour à la maternité, les sages-femmes ne sont que deux depuis le début du mois d’avril. « La nuit, on était trois. On nous demande de passer à deux. Là, on met en danger des parturientes : c’est une grande inquiétude pour nous », témoigne au Journal du Centre Aurélie Perier, praticienne à l’hôpital.

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus .

En cliquant sur « J’accepte tous les traceurs », vous autorisez des dépôts de traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.
Gérer mes choix

J’accepte
J’accepte tous les traceurs

Une concertation a été organisée ce mardi avec tous les acteurs concernés en lien avec l’Agence régionale de santé, d’après France 3 Bourgogne.

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus .

En cliquant sur « J’accepte tous les traceurs », vous autorisez des dépôts de traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.
Gérer mes choix

J’accepte
J’accepte tous les traceurs

La députée de la Nièvre Perrine Goulet a annoncé sur Twitter qu’un appel aux volontaires de la Réserve sanitaire a été lancé en concertation avec le ministre de la Santé Olivier Véran.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles populaires