Date

Partager

Le groupe Stellantis fait confiance à Qualcomm pour animer son système d’info divertissement

Articles connexes

Les interfaces connectées des véhicules ont souvent un temps de retard sur les systèmes que l’on utilise au quotidien comme les smartphones, tablettes et ordinateurs portables. Des écrans tactiles désuets, une interface mal conçue, des performances limitées… l’expérience utilisateur a longtemps été compliquée, mais petit à petit les choses s’améliorent, et cela devrait encore progresser dans les années à venir.

Dans ce registre, nous venons d’apprendre que le groupe Stellantis, né de la fusion en 2021 du groupe PSA Peugeot Citroën (PSA) et de Fiat Chrysler Automobiles (FCA), a noué un partenariat avec Qualcomm afin de fournir une plateforme informatique commune aux 14 marques de l’entité.

Une expérience (enfin) à la hauteur ?

Stellantis a choisi de s’appuyer sur la solution Snapdragon Cockpit Platform, conçue et développée avec Amazon et Foxconn, comme base pour ses systèmes d’info divertissement. Les groupes automobiles choisissent d’une certaine manière leur camp, Renaut ayant par exemple fait le choix d’Android Automotive (Google) sur ses nouveautés comme la Megane E-Tech.

La Snapdragon Cockpit Platform promet quoi qu’il en soit des améliorations avec des mises à jour « over-the-air » (OTA), une interface plus rapide, de meilleures performances, de nouveaux services connectés et une touche évidemment une touche d’IA (c’est la mode).

La première marque a profité du nouveau système d’info divertissement sera Maserati, le haut de gamme du groupe.

« Qualcomm est honoré d’approfondir sa collaboration avec Stellantis et d’intégrer ses solutions Snapdragon Digital Chassis dans ces futurs véhicules afin de réinventer la mobilité du XXIe siècle », a déclaré Cristiano Amon, Président et CEO de Qualcomm Incorporated. « En créant des plateformes automobiles ouvertes, évolutives et complètes, qui englobent les semi-conducteurs, les logiciels et les services, nous accompagnerons Stellantis et tout le secteur automobile dans la transition vers une nouvelle ère numérique de l’automobile. » 

Source : Stellantis

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles populaires