Date

Partager

Lens s’offre encore le derby face à Lille et reste en lice dans la course à l’Europe

Articles connexes

Trois sur trois pour Lens cette saison. Décidément, les derbys du Nord ne réussissent plus à Lille, même dans un stade Pierre Mauroy rempli de 48 000 spectateurs. Au terme d’une rencontre hatelante et tendue, les Lensois se sont imposés (2-1), samedi 19 avril. Un succès qui leur permet de chiper la septième place au Losc et surtout de rester en lice dans la course à l’Europe. 

Un match épique pour un Racing héroïque !

Certains tifos peuvent connaître des vents contraires , les derbys 2021-22 étaient, eux, à sens unique @losclive 1⃣-2⃣ @RCLens

Frankowski (4′), @a_kalimuendo (37′)#LOSCRCL #SiFierDEtreLensois pic.twitter.com/GrQ1TpXQoi

— Racing Club de Lens (@RCLens) April 16, 2022

Lens a commencé fort. Les Sang et Or ont pris les commandes de la rencontre en ouvrant le score dès les premières minutes grâce à une demi-volée de Przemysław Frankowski (4e). Arnaud Kalimuendo est ensuite venu doubler la mise, inscrivant par la même occasion son dixième but de la saison (37e). Mais si la rencontre semblait pliée en la faveur de Lens, Lille n’a pas abdiqué et a réduit l’écart juste avant la pause, sur une tête croisée de Xeka (45+1).

Alors que le match aller avait été marqué par un envahissement de terrain et des heurts entre supporters, ce sont cette fois-ci les joueurs qui n’ont pas réussi à maîtriser leurs émotions. Jonathan Gradit et Renato Sanches ont échangé des mots et le Lillois a mis un coup d’épaule à son adversaire. La bousculade s’est poursuivie dans le couloir menant aux vestiaires et les deux joueurs ont chacun été averti d’un carton jaune par l’arbitre. 

Après la pause, c’est encore Lille qui a repris le contrôle du ballon, multipliant les occasions, sans jamais parvenir à concrétiser. A l’image du tir de Jonathan Bamba (53e) depuis l’angle gauche de la surface, dévié du bout des doigts par le gardien Lensois.Treize minutes plus tard, une frappe d’Edon Zhegrova est venue trouver le poteau pour la deuxième fois du match pour les Dogues, car Sanches l’avait déjà fait en première période (21e). Mais cela n’a pas suffi aux Dogues pour revenir au score.

J06 #Ligue1
16es de finale #CoupeDeFrance
J12 #D2F
J32 #Ligue1

« ! »#LOSCRCL pic.twitter.com/1NzFz5iwrk

— Racing Club de Lens (@RCLens) April 16, 2022

Le champion de France en titre reste sur trois matchs sans victoire, après les deux nuls face à Angers (1-1) et Bordeaux (0-0). Les joueurs de Jocelyn Gourvennec ont manqué l’occasion de s’installer durablement dans la lutte pour les place européennes, quand Lens n’est plus qu’à un point de la cinquième place. Grâce à leur victoire, les Sang et Or peuvent désormais regarder Lille dans le rétroviseur. Surtout, après leur beau succès face à Nice la semaine passée, les joueurs de Franck Haise démontrent une nouvelle fois qu’ils savent gagner dans la souffrance. Et pourquoi pas, continuer à rêver de l’Europe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles populaires