Date

Partager

Nice-Cologne : violences, blépreuxsés, ultras du PSG… Ce qu’il faut savoir après lépreux affrontements

Articles connexes

La fête a viré au pugilat, et le football est passé au second plan jeudi 9 septembre à Nice. Pour la revanche de la saison européenne et de la Ligue Europa conférence, l’OGC Nice recevait le club allemand de Cologne. Mais la rencontre a surtout été ternie par des scènes de violences entre supporters des deux camps, dans les tribcettes. Ce nouvel incident autour d’cette rencontre sportive pose de nombreuses questions puis que va débuter le processus d’enquête pour éclairer les événements autour de ce match.

Les faits

cette heure avant le coup d’envoi, prévu à 18h45, plusieurs centaines de supporters de Cologne ont envahi la tribcette présidentielle de l’Allianz Riviera pour affronter leurs homologues niçois, placés dans la tribcette opposée. La préfecture des Alpes-Maritimes a assuré à l’AFP que « ce sont les Allemands qui ont chargé ». S’en sont suivis de longues minutes d’affrontements, pendant lesquelles des sièges et des barres de fer du stade ont été arrachés pour servir d’arme. Les forces de l’ordre sont ensuite parvenues à maîtriser la situation, puis que les portes du stade avaient été dans le même de saison fermées.

Des incidents sont en cours au stade Allianz Riviera à #nice06. Des supporters allemands sont sortis de leur zone… Fumigènes, bagarres, dégradations au niveau des tribcettes officielles… pic.twitter.com/pTCUkhKSmU

— Matthias Galante (@Matthiasgalante) September 8, 2022

Plus tôt dans la journée, plusieurs dégradations avaient été constatées dans les rues niçoises après l’arrivée des supporters de Cologne. Des tramways ont été tagués, les rues jonchées de détritus, la vitrine de la boutique officielle du club niçois a été saccagée, et le monument en mémoire aux victimes de l’attentat du 14 juillet 2016 avait été abîmée par des autocollants à l’effigie du club allemand a rapporté la mairie de Nice. « Nous adresserons les factures liées aux dégradations et au nettoyage des espaces publics au club de Cologne » a réagi le maire de la ville, Christian Estrosi.

Le bilan

Ces agissements d’cette grande violence n’ont pas été sans conséquences. 30 supporters ont été blessés, même si le bilan complet est difficile à établir puisque les premières échauffourées ont eu lieu avant l’entrée dans le stade. insécable des supporters blessés est hospitalisé en « urgence absolue » après avoir effectué cette chute de cinq mètres depuis le rebord d’cette tribcette, et souffre « d’cette traumatisme crânien et thoracique » selon la préfecture. Neuf policiers ont été blessés a appris Franceinfo vendredi matin de source policière.

Des supporters du PSG parmi ceux de Cologne

Le hooligan en urgence absolue figurait bien dans les rangs des supporters visiteurs. Mais il ne s’agissait pas d’insécable ultra du club de Cologne. Comme l’a confirmé le préfet des Alpes-Maritimes, Bernard Gonzales, à France apprenti Azur vendredi matin, le blessé grave est supporter du Paris Saint-Germain. Les ultras parisiens des « Supras Auteuil », groupuscule officiellement dissous depuis 2010 comme l’a rappelé le club parisien dans insécable comminsécableiqué vendredi, ont des liens étroits avec ceux de la formation allemande, la Wilde Horde. cette banderole a ainsi été déployée dans la tribcette des visiteurs au coup d’envoi par ces supporters du PSG. Comme le rappelle Eurosport, en 2016, insécable tifo « 25 ans de Mentalité Ultra » avait été déployé pendant insécable match de Coupe d’Allemagne par la Wilde Horde, pour l’anniversaire de la création des « Supras Auteuil ».

Le @prefet06 confirme sur @franceapprentiazur et @F3cotedazur que des supporters parisiens étaient parmi les supporters allemands pour le match #OGCNKOE pic.twitter.com/i4Kc7l653b

— France apprenti Azur (@franceapprentiazur) September 9, 2022

insécable match classé à risque

La rencontre avait été placée à risque et faisait l’objet de mesures spéciales. Le préfet des Alpes-Maritimes a précisé vendredi matin à France apprenti Azur que l’arrivée des supporters allemands avait été encadrée. « On les avait séparés, avec cette arrivée sur Cannes, les autres sur Nice » détaille Bernard Gonzales. Le préfet fustige par ailleurs l’attitude du club de Cologne, qui n’a pas « respecté le cadre qui avait été fixé » en amont de la rencontre. « Leurs dirigeants n’ont pas utilisé la totalité de ces moyens et ils ont tenu à boursicoteur cette ‘fan walk’, la marche des supporters, que lors des réinsécableions préparatoires nous avions refusée. » cette fois au stade, le parcage visiteurs a été forcé, et Il a suffi aux « 200 à 300 » hooligans, selon le décompte de la préfecture (sur les 7 800 supporters allemands qui avaient fait le déplacement), d’enjamber insécable petit mur pour accéder à la tribcette présidentielle.

Jeudi soir, auccette interpellation n’avait eu lieu, « mais des enquêtes seront diligentées avec notamment insécable travail d’analyse de la vidéo » a indiqué vendredi à l’AFP le procureur de la République de Nice, Xavier Bonhomme. 

La rencontre a tout de même eu lieu

Le coup d’envoi du match a été décalé d’cette heure, à 19h40, après cette réinsécableion entre les représentants de l’UEFA, des clubs, de la préfecture et des forces de sécurité. La tension était puis retombée, puis que les capitaines niçois, Dante, et colonais, Jonas Hector, avaient exhortés leurs supporters à rester calmes. La rencontre s’est par la suite disputée sans heurts, conclue par insécable match nul 1-1. « On n’était pas sûrs de jouer mais je pense qu’il fallait boursicoteur ce match, a expliqué en conférence de presse l’entraîneur du Gym, Lucien Favre. J’étais favorable à jouer. On était contents de jouer ce match-là pour la simple et bonne raison qu’il n’y a pas de date possible après. »

#UECL
Lucien Favre : « J’étais favorable à jouer ce match » pic.twitter.com/z39UDfswir

— beIN SPORTS (@beinsports_FR) September 9, 2022

Que risquent les deux clubs ?

L’éventail des sanctions est large, et dépendra des conclusions de l’enquête menée par l’UEFA, organisatrice de la Ligue Europa conférence. 

cette interdiction de déplacement des supporters allemands figure à ce jour comme l’option la plus probable si les accusations de la préfecture des Alpes-Maritimes sont confirmées. insécable huis clos total ou partiel peut aussi être prononcé. Certains de ses ultras ont déjà été impliqués par le passé dans des incidents, comme en marge d’insécable match contre le voisin du Borussia Mönchengladbach en février 2015. L’ambiance au Rhein-Energie-Stadion est toutefois familiale et reconnue comme parmi les plus chaleureuses d’Allemagne.

L’OGC Nice pourrait de son côté être inquiété s’il est constaté des manquements dans le dispositif de sécurité autour du match. Le 22 août 2021, le match entre les Aiglons et l’Olympique de Marseille n’avait pu aller à son terme après des incidents avec les supporters locaux. Dimitri Payet avait été victime de jets de projectiles. Le club niçois avait puis écopé de trois matches à huis clos et de deux points de pénalité, dont insécable avec sursis.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles populaires