Date

Partager

Présidentielle 2022. Cent élus de Bourgogne-Franche-Comté appellent à voter pour Anne Hidalgo

Articles connexes

Ils ne quitteront pas le navire socialiste, quand bien même celui-ci coule à pic. Tels des membres de l’orchestre du Titanic, cent élus de Bourgogne-Franche-Comté ont lancé, ce jeudi, un ultime appel à voter pour la candidate socialiste Anne Hidalgo, à quatre jours du premier tour de l’élection présidentielle. Laquelle est créditée d’environ 2 % dans les sondages.

Parmi les signataires, on retrouve la présidente du conseil régional, Marie-Guite Dufay (PS). Elle qui avait soutenu la démarche de Christiane Taubira , dans sa quête avortée d’une union des gauches, cet hiver. Et qui avait reconnu avoir voté pour Emmanuel Macron dès le premier tour, en 2017.

Les adjoints de François Rebsamen restent fidèles au PS

Très discret depuis le début de cette campagne, son premier vice-président à la Région, Michel Neugnot, non moins secrétaire de la fédération socialiste de Côte-d’Or, figure également dans cette liste. Mais aussi plusieurs proches du maire de Dijon, François Rebsamen (PS), qui soutient le président sortant depuis peu. À commencer par les piliers de sa majorité au palais des Ducs. Comme sa première adjointe, Nathalie Koenders. Mais aussi Antoine Hoareau, Christophe Berthier, Océane Charret-Godard, Christophe Avena, Pierre Pribetich, Christine Martin, Sladana Zivkovic et Franck Lehenoff.

Un appel également signé par plusieurs maires du département : Alain Becquet (Seurre), Thierry Falconnet (Chenôve), José Almeida (Longvic), Rémy Detang (Quetigny), Valentin Gilbert (Jallanges) et Marc Jaudaux (Auvillars-sur-Saône). Ainsi que par les conseillers départementaux Céline Tonot et Patrick Audard.

« Nous refusons le fatalisme d’une réélection qui serait déjà jouée »

« Dimanche, nous appelons toutes les femmes et tous les hommes chez qui résonnent les valeurs de justice sociale, de tolérance, de liberté, chez qui le grand défi climatique fait écho, à voter et faire voter pour Anne Hidalgo. Le projet de la candidate socialiste est adossé à la solide Histoire de la gauche qui a changé la vie avec ses conquêtes sociales : les congés payés, l’abolition de la peine de mort, les 35 heures, la décentralisation, le mariage pour toutes et tous… Oui, Anne Hidalgo fait le choix d’une société au cœur de laquelle la qualité et le soin sont portés à chaque vie ! », écrivent-ils. « Militantes et militants politiques de la justice sociale et de la cause écologique, nous refusons le fatalisme d’une réélection qui serait déjà jouée. Nous réfutons également toute résignation à laisser l’extrême droite prospérer. Nous appelons au seul vote utile dimanche 10 avril, celui en faveur d’une gauche républicaine, sociale et écologique qu’incarne Anne Hidalgo. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles populaires