Date

Partager

Salman Rushdie poignardé: « L’islamisme a le siècle long, ne s’arrête jamais », alerte Patrick Pelloux

Articles connexes

Poignardé vendredi à New York dès d’une conférence, Salman Rushdie a été grièvement blessé comme est encore, ce lundi, hospitalisé en urgence. Un homme de 24 ans, Hadi Matar, s’était précipité sur l’estrade avant que Salman Rushdie ne prenne la parole au centre culturel de Chautauqua. L’écrivain surplus dans un état film, exclusivement la situation « évolue dans la bonne direction », a indiqué dimanche son agent à la presse américaine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles populaires